Le T.R.E.C.
ou Techniques de Randonnée Equestre en Compétition

Il s’agit d’une discipline qui se compose de 3 tests destinés à faire progresser cavaliers et chevaux pour leur permettre d’acquérir l’autonomie du voyage à cheval en toute sécurité. Le TREC allie la saine émulation de la compétition aux sensations de liberté de l’équitation de pleine nature.

Les compétitions de Trec peuvent se faire en solo, en duo ou en équipe de 4 cavaliers.

Les 3 tests du TREC :
  • Le Parcours d'Orientation et de Régularité ou P.O.R. :
    Après avoir recopié une carte-modèle en salle des carte, les cavaliers se mettent à cheval et suivent le tracé en essayant de respecter le timing imposé. Les parcours et le temps à disposition varient en fonction du niveau de l'épreuve. Pour les épreuves Club ça se situe autour d'une vingtaine de kilomètres, soit 3h d'épreuves (si vous ne vous perdez pas !). Des points de contrôle dont les cavaliers ignorent l’emplacement sont positionnés tout au long du parcours. Ces contrôles permettent de vérifier l’heure du passage du concurrent et l’exactitude de l’itinéraire emprunté. Cette épreuve permet de tester la dextérité du cavalier en orientation, et l'éducation du cheval (immobilité pour lire la carte, allures régulières, sang-froid dans les situations compliquées qu'on rencontre en extérieur etc...
     

  • Le Parcours en Terrain Varié ou P.T.V :
    C'est un circuit de 300m minimum à 2km maximum en fonction des possibilités du lieu de l'organisation, à effectuer en un temps accordé. Il présente un éventail de dispositifs naturels ou simulés que l’on rencontre fréquemment en randonnée : tronc, fossé, passerelle, haie, gué, portail, branches basses… Les juges notent l’efficacité, la franchise et le style du couple cavalier / cheval. Cette épreuve demande beaucoup de confiance, de communication et de précision pour le couple cheval-cavalier et met en valeur la qualité du dressage.

     

  • La Maîtrise des Allures ou M.A. : Ce test est destiné à mettre en valeur les allures naturelles et le dressage du cheval. Dans un couloir d’1m50 de large et de 100 ou 150 m de long, le cheval doit effectuer l’aller au galop le plus lent puis le retour au pas le plus rapide. Un pied posé sur la ligne délimitant le couloir ou une rupture d’allure fait perdre au concurrent les points de l’allure considérée. Pour les épreuves poneys et Club1, le couloir est remplacé par 5 zones d’allures à respecter sans notion de chronomètre. 

© 2023 by Nature Org. Proudly created with Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now